Habitante de Saint-François, la psychologue , Manick SIAR-TITÉCA a voulu apporter une solution ludique et efficace à la problématique du taux d’illettrisme élevé, qui gangrène notre archipel, en créant la première maison d’édition de livres audios de la Caraïbe nommée "Une voix...Une histoire".

Le catalogue est essentiellement sous la forme numérique via une application, qui propose une cinquantaine d’ouvrages, enregistrés par une équipe composée d’une vingtaine de narrateurs.
L’éditrice a pour objectif de viser un lectorat plus vaste, en proposant des genres littéraires pour tous, afin de toucher les lecteurs mais surtout les curieux de la lecture qui n’y ont pas accès, tels que les publics dits fragiles, malvoyants, dyslexiques et les personnes âgées.
Les ouvrages proposés sont écrits en français, créole, anglais et espagnol, afin d’apporter aux écrivains caraïbéens, souvent méconnus malgré leurs talents, une visibilité internationale.
La maison d’édition "Une voix...Une histoire" travaille avec les écoles en leur proposant une tablette numérique contenant des récits audios pré-enregistrés sous forme de pièces de théâtre, de contes et bien d’autres styles littéraires dans l’optique de faire des enfants des lecteurs passionnés .
Invitée au salon international du livre à Abidjjan, en Côte d’Ivoire, Manick SIAR-TITÉCA, a pour projet de mettre en voix des auteurs du continent africain.
L’ambition de cette ambassadrice de la lecture, est de créer un produit purement caribéen ouvert sur le monde sans aucune frontière linguistique et faire de la lecture une balade agréable et accessible à tous.


Haut de page