Championne de France Elite 2021-2022 en haltérophilie, Maud Chiaulon est une jeune guadeloupéenne qui brille par son talent dans une discipline très masculine. L’haltérophilie est un sport consistant à soulever des poids. C’est un sport de force qui demande la maîtrise d’une technique particulière ; vitesse, souplesse, coordination et équilibre.

Élevée par une famille sportive, Maud a toujours pratiqué du sport car elle était hyperactive et ressentait le besoin de se dépenser. C’est au Collège Edmond Bambuck, qu’elle est repérée par son professeur d’EPS pour ses prouesses en athlétisme. Elle est alors encouragée par lui à intégrer l’UNSS. Voyant son potentiel, Christian MONTOUT décide de prendre en charge ses entraînements au Gosier Athletic Club. Elle se donne à fond et obtient rapidement sa licence. Un jour, lors d’une séance d’entraînement au CREPS, Maud regarde les athlètes s’entraîner à l’haltérophilie et tombe amoureuse de la discipline. Compétitrice dans l’âme, dès qu’elle s’adonne à la discipline, elle n’a qu’une idée en tête c’est de faire mieux. Elle est alors coachée par l’entraîneur, Jean-Claude COLLINOT, pour améliorer sa technique tout en continuant en athlétisme. Elle débute rapidement les compétitions et décroche les titres de Vice-championne de France Elite 2018-2019, de Championne de France Élite 2020-2021 et de Championne de France Elite 2021-2022 en haltérophilie. Elle participe également à des compétitions d’athlétisme où elle obtient les titres de Vice-Championne au championnat de France, la médaille de bronze à Trinidad au Carifta Games et la médaille d’argent aux jeux des îles aux Açores.

Plus jeune, elle a également eu plusieurs titres de Championne de Guadeloupe sur 60m, 100m, 150m et à la longueur en athlétisme. En décembre, Maud Chiaulon va débuter les premières compétitions qualificatives. Elle participera au tournoi féminin international de Lyon en février et au championnat de France Elite en juin. Elle souhaite également atteindre le niveau requis des Minimas Internationales ce qui lui permettrait d’être qualifier en équipe de France et participer au grand championnat.


Haut de page