La formule sacrée du positivisme : "l’amour pour principe, l’ordre pour base, et le progrès pour but." - Auguste Comte -

Madame, Monsieur,
Cher.e Gosiérien.nne,

Le début d’une année nouvelle est toujours l’occasion de marquer un court temps d’arrêt pour repenser à l’année qui vient de s’écouler et à celle qui commence. À titre personnel, elle ne manquera certainement ni de défis, ni d’opportunités, et je vous souhaite sincèrement d’accueillir ceux-ci avec un optimisme résolu et combatif.

Concernant votre commune du Gosier, dont je m’enorgœuillis d’être le maire depuis 2001, plusieurs projets verront leur concrétisation et parfois leur aboutissement cette année. Comme chaque année, nous tâchons d’œuvrer à l’amélioration de votre cadre de vie et de la qualité de service. Ainsi, qu’il s’agisse de numérique, de sécurité ou de sport, plusieurs changements prendront forme cette année. Ainsi en est-il du plan numérique des écoles, de l’achèvement de la rénovation de la cuisine centrale, de la poursuite de la mise aux normes parasismique des écoles, ou encore de la réfection du stade de Montauban ou de la réalisation de terrains de basket à Belle-Plaine.

De nombreux projets, inscrits au programme pluriannuel des investissements, contribueront en outre à renforcer la qualité du vivre ensemble, avec la création d’espaces propices au partage et à la cohésion sociale. Ainsi l’Anse Canot sera-t-elle non seulement embellie, mais rendue accessibles aux personnes à mobilité réduite. Quant à l’espace ludique de Leroux, issu d’une idée des habitants de 2015, il sera construit en 2019.

Enfin, l’un des chantiers les plus importants et les plus attendus est certainement celui de l’eau. Dans les Grands-Fonds, 2019 sera une année intense de travaux de remplacement de canalisations et de branchements — sur plus de 15 km. Le réservoir de Leroux sera réhabilité et à Poucet, un surpresseur sera installé, avec pour objectif une amélioration considérable de la situation d’ici 2020. Cette démarche, volontariste puisque n’entrant pas dans le champ de compétences de la collectivité, contribuera directement à améliorer le cadre de vie de nombreux gosiériens.

Je souhaite donc conclure par une pensée optimiste, résolument confiante en l’avenir, en citant Helen Keller — née aveugle et sourde, première personne handicapée à obtenir un diplôme universitaire, auteure, conférencière et militante politique américaine : « Votre succès et votre bonheur reposent en vous-mêmes. Prenez la résolution de rester heureux, et votre joie formera un véritable bouclier contre les difficultés. »

Excellente année 2019 à vos proches et à vous-mêmes !

Jean-Pierre DUPONT, votre maire

Haut de page