La Désirade pour le 1er Conseil Communautaire de 2021

Pour entamer l’année 2021, le Président de la CARL, Cédric Cornet, a souhaité que le premier Conseil Communautaire se tienne à la Désirade. Geste fort à l’endroit des désiradiens, cette décision avait également pour but de réunir l’ensemble des Conseillers Communautaires tout en respectant, bien entendu, les gestes barrières.

Composante à part entière du territoire de la CARL, la Désirade a mis le tourisme au cœur de son développement économique et social. Ce secteur, qui représente d’ailleurs une caractéristique forte du territoire communautaire, est aussi au cœur des projets de l’EPCI, qui devait à cette occasion prendre des décisions essentielles pour son avenir.
Parmi les points à adopter, figuraient notamment le vote du budget primitif 2021, celui du produit de la GEMAPI et le taux des taxes affectées.

"Aujourd’hui, a ainsi déclaré le Président, c’est le premier vrai budget de la CARL depuis 6 ans. Avant, c’était une coquille vide. On a perdu des millions parce que si l’on avait mis en place la taxe d’habitation dès l’origine, elle nous serait aujourd’hui compensée par l’Etat. C’est le jour 1 du budget de la CARL, car nous mettons en place des ressources qui vont permettre de financer l’ensemble des projets de la CARL, dans tous ses champs de compétences.”

Sont ainsi concernés les projets inscrits au PPI, mais également ceux du quotidien dont est désormais en charge l’agglomération. Une position courageuse, a ajouté le président,
“Prise collégialement, à l’unanimité des membres de la commission Stratégie Financière”.

Après la séance de l’Assemblée délibérante, les élus communautaires ont pu effectuer une visite de terrain au sein de la déchetterie, en cours de modernisation, avant d’assister en fin de matinée aux vœux du président. Dans son discours, ce dernier a notamment mis l’accent sur les valeurs qui lui sont chères : la proximité, la solidarité, la responsabilité, ainsi que l’intérêt et l’esprit communautaires.

Haut de page