LE DOMAINE PUBLIC DE LA DATCHA, CLAIREMENT DÉLIMITÉ

Les opérations de bornage de la plage de la Datcha se sont déroulées, le 1er mars 2021, en présence du maire du Gosier, président de la CARL, Cédric Cornet, du Sous-Préfet, Bruno André et des techniciens géomètres mandatés par les pouvoirs publics. Cette décision concertée entre la ville et l’Autorité Préfectorale répondait à une forte demande du chef d’édilité, suite aux événements qui s’étaient passés sur la plage au cours du week-end du 23 janvier.
Ni les usagers de la plage, ni la population du Gosier ne pouvaient se contenter de la formulation jusque là employée, - la propriété privée de la Datcha est bordée au Sud et au Sud Ouest par le rivage de la mer - . La semaine dernière, autour d’une table, les deux pouvoirs concernés, la commune et l’Etat, se sont accordés pour effectuer le véritable bornage du domaine public du site emblématique du bourg, la Datcha. Le maire se félicite de cette procédure qui s’est déroulée dans la sérénité et qui met un terme définitif au flou de la situation, jamais solutionnée par l’ancienne équipe.
"Aujourd’hui, on rétablit le droit sur ce site et la ville du Gosier va récupérer ce qui lui appartient. Nous restons en attente du document officiel de la Sous-Préfecture, mais je peux d’ores et déjà annoncer qu’aucune autorisation d’occupation temporaire ne sera délivrée dans l’espace appartenant à la ville. Je me tiens à mon engagement initial qui était de redonner la plage de la Datcha à la population et nous tenons parole."


Haut de page