Site naturel exceptionnel en Guadeloupe, la Pointe des Châteaux est un patrimoine naturel et culturel, qui affiche une topographie unique entre la forêt domaniale et la bande littorale de la Commune de Saint-François. Considéré comme un espace de richesse archéologique et écologique pour sa biodiversité exceptionnelle, le Conservatoire du Littoral, l’ONF, l’État et la ville de Saint-François en assurent la protection.

Visitée toute l’année (environ 500 000 visiteurs par an) la Pointe des Châteaux fascine et intrigue les habitants de l’île autant que les touristes.
Elle doit son nom aux Capucins, une communauté religieuse qui y avait établi sa paroisse sous le nom de “Paroisse des Châteaux” en 1683. L’attrait pour ce lieu a toutefois commencé bien avant, puisque des vestiges attestant du passage des Indiens Arawaks y ont été retrouvés par les chercheurs.

La croix de 10 mètres de haut qui trône au sommet de la falaise, est l’initiative du père Jean-Baptiste de Lahondèses et de l’évêque de Guadeloupe de l’époque, Monseigneur Gay, qui la firent ériger en célébration du centenaire du diocèse, il y a plus d’une cinquantaine d’années. Elle a d’ailleurs été remplacée en 2002.

Sur place, les vagues qui déferlent contre la côte et les falaises, couplées à une vue imprenable sur la péninsule et sur les îles de la Désirade, de Marie-Galante, de Petite-Terre et parfois même des Saintes, complètent la majestuosité de cet espace incontournable.


Haut de page