Fondateur et président de l’association Gosier Athletic Club (GAC), Christian Montout est un homme reconnu pour ses talents sportifs et sa fonction d’entraîneur dans le monde de l’athlétisme. Le parcours sportif de Christian a débuté par la natation à l’association Maris Stella, et l’athlétisme au club Juventus en 1962.

Il intègre par la suite La Solidarité Scolaire pour y pratiquer le football entre 1963 et 1964. Comme beaucoup de jeunes, Christian est amené à quitter la Guadeloupe pour ses études mais ne lâche rien en continuant l’athlétisme et le football. En octobre 1970, après son service militaire, il décide de retourner au pays. De 1971 à 1973, Il réintègre la Maris Stella en tant qu’entraîneur, athlète, et entraîne également les minimes de l’Espoir du Sud, club cycliste du Gosier. Son implication ne s’arrête pas là, car en 1974, il crée une section athlétisme à l’Espoir du Sud.
C’est en 1978, que le GAC voit le jour grâce à la collaboration de Christian MONTOUT, d’anciens athlètes du Gosiers et de Paul MOUNSAMY, principal du collège, choisi comme tout premier président pour sa gestion d’association. Véritable vivier de champions, on ne saurait parler du GAC sans nommer les frères THÉOPHILE, des jeunes champions aux parcours sportifs prodigieux. Christian revient avec fierté sur les championnats et se rappelle surtout la compétition à la Barbade où l’athlète Pascal Théophile est nommé par une télévision caribéenne comme le nouveau Carl Lewis de la Caraïbe pour sa performance en 1985. Le président fondateur du GAC a aussi été vice-président de la ligue mais également juge arbitre national et officiel dans les grandes compétitions en France. Homme passionné et engagé pour sa commune, il se souvient de s’être battu pour obtenir une piste d’athlétisme au Gosier.

Aujourd’hui, Christian Montout a laissé son empreinte dans le monde de l’athlétisme guadeloupéen et c’est tout naturellement que Cédric Cornet, maire du Gosier et président de la CARL, souhaite faire connaître sa belle carrière sportive en l’honorant. Une plaque portera son nom sur la piste d’athlétisme du stade municipal du Gosier.


Haut de page