L’état d’urgence sanitaire a pris fin le 10 juillet 2020 à minuit. La loi organise la sortie progressive de ce régime d’exception. Jusqu’au 30 octobre 2020, le gouvernement peut prendre certaines mesures par exemple sur les déplacements ou les rassemblements. L’état d’urgence sanitaire est toutefois maintenu en Guyane et à Mayotte.

Aussi, dans le cadre de la lutte contre la propagation du covid-19, la préfecture de Guadeloupe et l’agence régionale de santé de Guadeloupe appellent à la vigilance et à l’application stricte des recommandations sanitaires.

Transport aérien

Passagers en provenance de métropole

Les voyageurs de plus de onze ans en provenance de métropole et arrivant en Guadeloupe devront justifier d’un test PCR négatif réalisé dans les 72 h avant l’embarquement. Ce résultat négatif est un gage de sécurité et de santé publique : il est obligatoire et sera demandé dès l’enregistrement.

Les passagers devront également présenter une attestation sur l’honneur qu’ils ne présentent pas de symptômes et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le vol à l’aide du formulaire adapté ci-dessous à compléter.


Evénements et rassemblements

Les organisateurs de rassemblements, réunions ou activités de plus de 10 personnes doivent adresser à la préfecture une déclaration à l’adresse e-mail suivante : bsi@guade l oupe.pref.gouv.fr , trois jours ouvrés minimum avant son organisation. La déclaration devra mentionner :

  • les noms, prénoms et domiciles des organisateurs, avec signature par au moins l’un d’entre eux,
  • le but, le lieu, la date et l’heure du rassemblement,
  • s’il y a lieu, l’itinéraire projeté,
  • les mesures prises pour garantir le respect des mesures d’hygiène et de distanciation sociale.

Consultez ci-dessous dans les documents joints le communiqué de la Préfecture de Guadeloupe de l’ARS de Guadeloupe.

Haut de page