Le complexe de tennis communal de Bas du Fort accueille chaque année, en dehors des activités quotidiennes, de nombreuses manifestations d’envergure, au rang desquelles l’Open international de tennis de la Guadeloupe. Cette manifestation est inscrite aujourd’hui dans le calendrier des grands évènements sportifs du département et contribue à l’attractivité de la Ville.
Ce complexe, composé de neuf courts de tennis s’avère aujourd’hui inadapté sur le plan des normes sportives au regard des nouvelles ambitions nourries par les deux collectivités, le Conseil régional et la Ville, et notamment l’organisation d’un tournoi ATP 250.
Ainsi, il y a lieu de prévoir une réhabilitation de l’existant via un aménagement complémentaire dont le coût des travaux est estimé à 3,5 millions d’euros.
Très fortement encouragé par le Président du Conseil régional, ce projet bénéficie d’un accompagnement de cette collectivité à hauteur de 2,1 M€.
D’autres partenaires devraient également soutenir cet investissement. C’est le cas de la Direction de la jeunesse et de la cohésion sociale (DDJSCS) et de la Fédération Française de Tennis (FFT) pour respectivement 400 000 € et 500 000 €.
La participation restant à la charge de la Ville devrait s’élever à un montant maximum de 700 000 €.

Vu le code général des collectivités territoriales ;

Considérant l’importance que revêt le complexe de tennis de Bas du Fort pour le territoire ;

Considérant la nécessité pour la collectivité de procéder à la réhabilitation de ce complexe et à son expansion ;

Le Conseil municipal, après en avoir délibéré,

DÉCIDE

Article 1 : D’approuver le projet de réalisation de travaux de réhabilitation et d’extension du complexe de tennis de Bas du Fort.

Article 2 : D’approuver le plan de financement prévisionnel de cette opération comme suit :

Nature % Montants Chapitre
DÉPENSES Études 10 % 350 000 € 0083
Travaux 90 % 3 150 000 €
Total hors taxes 100 % 3 500 000 €
RECETTES Conseil Régional 60 % 2 100 000 € 0083
Etat ( DJCS ) 11 % 400 000 €
FFT 9 % 300 000 €
Ville du Gosier 20 % 700 000 €
Total hors taxes 100 % 3 500 000 €

Article 3 : De donner tout pouvoir à monsieur le maire afin de solliciter tous les partenaires financiers susceptibles d’accompagner ce projet.

Article 4 : D’autoriser monsieur le maire à modifier, si nécessaire, le plan de financement prévisionnel sans modification du coût global.Toute modification postérieure devra être entérinée par le Conseil municipal.

Article 5 : Madame la directrice générale des services, monsieur le receveur sont chargés chacun en ce qui le concerne, de l’exécution de la présente délibération.

Fait et délibéré à Gosier le 13 novembre 2018

Pour extrait certifié conforme

Le Maire,

Jean-Pierre DUPONT


Références de la délibération : CM-2018-5S-DS-69

Haut de page