Dans le cadre de la crise sanitaire sans précédent qui a frappé l’économie Guadeloupéenne, des mesures exceptionnelles visant à faciliter l’utilisation de fonds structurels ont été adoptées en vue d’aider les entreprises et les collectivités à faire face aux dépenses engendrées par la crise sanitaire.
La Direction des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIECCTE), a lancé un appel à projets s’inscrivant dans les objectifs prioritaires du Programme Opérationnel FSE / FEDER Guadeloupe pour la période 2014-2020.

Pour rappel, ces objectifs correspondent à :
L’axe prioritaire 2 du programme opérationnel (PO) : Anticiper et accompagner les mutations économiques pour favoriser l’adaptation des travailleurs, la compétitivité des entreprises et l’emploi ;
Priorité d’investissement : l’adaptation au changement des travailleurs, des entreprises et des entrepreneurs.
Un remboursement à hauteur de 85% des dépenses hors taxes est ainsi possible et inclut également une prestation d’ingénierie.
Cet appel à projets constitue une opportunité pour la ville afin de minorer le coût de tous les efforts consentis depuis le début de cette pandémie évaluée à ce jour à près de 600 000 €. C’est donc une participation espérée de la DIECCTE de 477 000 € qui est attendue, soit pour la Ville un coût net d’environ 85 000 € hors taxes.
C’est pourquoi elle souhaite s’inscrire dans le cadre de ce dispositif en répondant à cet appel à projets.


Vous trouverez ci-dessous dans les documents joints, la délibération correspondante.


Acte rendu exécutoire le 6 juillet 2021.
Référence de la délibération : CM-2021-3S-DAF-39
Thématique : Finances locales /Plan de financement/Appel à projet/FSE/Télétravail
Direction émettrice : Direction des Affaires Financières

Haut de page