Depuis de nombreuses années, l’association des Maires de France accorde un intérêt tout particulier aux questions qui ont trait à l’administration des communes et leur rapport avec les pouvoirs publics, ainsi qu’à la création de liens de solidarité entre tous les maires de France. Soucieuse des préoccupations des Maires de toujours disposer de plus de moyens pour répondre aux aspirations de leurs concitoyens et remplir pleinement les missions qui leurs sont confiées, elle organise chaque année un congrès.

L’année 2020 marquée par une crise sanitaire sans précédent n’a pas permis aux maires de se réunir autour de cet événement de grande envergure.
Aussi, compte tenu d’une amélioration significative de la situation sanitaire, la 103eme édition du Congrès des maires et des présidents d’intercommunalité de France se tiendra du 15 au 18 novembre 2021, au Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris.
La journée du 15 novembre sera consacrée à un véritable temps d’échanges sur la spécificité des collectivités d’Outre-mer, à la Maison de la mutualité, de la Journée des élus ultramarins. Ce sera l’occasion de faire le bilan de la crise sanitaire et économique pour les collectivités locales d’Outre-mer et d’en tirer les principaux enseignements afin d’en atténuer les effets et d’encourager les initiatives à moyen et long terme pour un développement des territoires répondant aux attentes des habitants.

Les journées des mardi 16, mercredi 17 et jeudi 18 novembre 2021, se tiendront comme à l’accoutumée, à la porte de Versailles.
À cet effet, les élus pourront aborder diverses questions, dans le cadre de débats et de points infos et auront la possibilité d’assister à de nombreux ateliers et séances plénières.
Les divers ateliers et points infos qui seront proposés porteront, entre autres sur des thèmes tels que :

  • De l’urgence à la sortie de crise, comment adapter l’action des intercommunalités et des communes en direction des entreprises ?
  • Quelles politiques publiques de développement économique à plus long terme ?
  • Déterminer les leviers locaux des maires et présidents d’intercommunalité pour soutenir leur dynamique de territoire ?
  • Diversifier les ressources humaines et financières dont disposent les maires et présidents d’intercommunalité pour porter leurs projets ?
  • L’impact de la crise sanitaire sur les budgets du bloc communal
  • La réduction des marges de manœuvre du bloc communal en 2021
  • Quels arbitrages pour maintenir les services à la population et participer à la reprise ?

Compte tenu des enjeux majeurs qui seront soulevés, il importe que la Ville puisse prendre part à ce grand rendez-vous, par le biais d’une délégation composée d’élu(e)s et d’agents.
La Municipalité prendra en charge les frais de missions de cette délégation à savoir : les frais d’inscription, les titres de transport PAP/PARIS/PAP, ainsi que les frais d’hébergement sur la base de la délibération y relative.
La délégation officielle sera composée de sept (7) membres du Conseil municipal accompagnant le maire et de deux agents administratifs.


Vous trouverez ci-dessous dans les documents joints la délibération correspondante, signé du maire empêché, Liliane MONTOUT, la 1ère adjointe.


Acte rendu exécutoire le 12 novembre 2021
Référence de la délibération : CM-2021-6S-DAJ-78
Thématique : Institution et vie politique/Exercice des mandats locaux/Congrès des maires/ Année 2021
Direction émettrice : Direction des Affaires Juridiques

Haut de page