En 2015, la Ville a fait installer en urgence un surpresseur au bas du morne de Cocoyer visant à pallier aux différentes coupures d’eau constatées dans le secteur.
Près de cinq ans après, afin de rendre plus performant ce dernier et garantir une meilleure distribution de l’eau courante dans ce secteur, et particulièrement dans l’école, très touchée par ces perturbations, la Ville souhaite rétrofiter ces installations.
Le coût prévisionnel hors taxes de ces travaux est estimé à 50.000,00 €.
Le plan de financement initial de l’opération prévoit la prise en charge prévisionnelle du financement comme suit :
- Office de l’Eau : 50 %, soit 25 000,00 €
- Conseil Régional : 50 %, soit 25 000,00 €

Vu le code général des collectivités territoriales ;

Vu la délibération n°CM-2018-6S-DAF-87 du 18 décembre 2018, portant approbation du budget primitif 2019 ;

Vu la délibération n°CM-2019-3S-DAF-18 du 14 mai 2019, relative à l’approbation du projet de réalisation de travaux dans les écoles Saturnin Jasor, Georges Marcel, Germaine Lantin et à la Crèche de Mangot ;

Considérant les difficultés chroniques d’alimentation en eau potable au sein des écoles ;

Considérant la volonté politique du Conseil municipal d’apporter des solutions à la communauté éducative ;

Considérant la nécessité de garantir une distribution continue de l’eau potable au sein des établissements scolaires et de la petite enfance et de permettre des conditions favorables à l’apprentissage de nos enfants ;

Considérant la nécessité de réaliser des travaux visant à rétrofiter le surpresseur de Cocoyer ;

Le Conseil municipal, après en avoir délibéré,

DÉCIDE

Article 1 : D’approuver la réalisation des travaux sur le surpresseur de Cocoyer.

Article 2 : D’approuver le plan de financement prévisionnel des travaux comme suit :

DÉPENSES HORS TAXES Montants
Etudes et travaux 50 000,00 €
RECETTES Montants
RÉGION 25 000,00 €
OFFICE DE L’EAU 25 000,00 €
TOTAL RECETTES 50 000,00 €

Article 3 : D’autoriser monsieur le maire à solliciter les partenaires financiers et à signer toutes les pièces relatives à cette affaire.


Références de la délibération : CM-2019-6S-DAF-71

Haut de page