L’équipe municipale a fait le choix d’instaurer une politique transparente et participative pour les citoyens, donnant ainsi place à une démocratie locale plus ouverte.
C’est à ce titre qu’elle a instauré dès son investiture, la mise en place d’un dialogue démocratique et participatif avec les administrés, à travers l’instance nommée “Conseil Citoyen”.

Ce dispositif a ainsi fait l’objet d’une charte, approuvée lors du conseil municipal du 23 juillet 2020, visant à définir les modalités d’application.

Afin de faire vivre cette instance, la direction de la citoyenneté et de la démocratie participative a désormais en charge le suivi du dispositif. Aussi, au vu de la nouvelle procédure proposée, il convient de revoir les délais de transmission des questions des administrés.

Les nouvelles modalités d’organisation ont été précisées dans un règlement intérieur comme le prévoyait la charte adoptée : nombre de questions par séance, modalités d’intervention…

Sur la base de ces éléments, il est donc proposé au Conseil municipal de modifier la délibération portant sur la charte du dialogue démocratique et participatif avec les administrés.

Par ailleurs, afin d’éviter tout amalgame auprès de la population avec le dispositif “conseil citoyen” qui relève de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, il est proposé de retenir l’intitulé “Dialogue Citoyen”.


Thématiques : Démarche participative et citoyenne/Charte dédiée au dialogue démocratique et participatif / Modification

Références de la délibération : CM-2020-5S-DCDP-85

Haut de page